Rose a besoin de vous !

Rose Magazine est un magazine associatif indépendant. Il ne reçoit pas de subventions. Notre liberté éditoriale est donc totale. Ce sont vos dons, soutiens, legs qui nous permettent de vous garantir une information de qualité et gratuite.

Rose est une association d’intérêt général. Votre don est déductible des impôts. Rose vous propose de donner aujourd'hui et simuler votre déduction fiscale de demain.

Pourquoi donner à Rose Magazine?

En donnant à Rose, vous contribuez à :

  • Editer 200.000 exemplaires du magazine, deux fois par an. Rose Magazine
  • Distribuer gratuitement ce magazine indépendant* à grande échelle, dans les centres de lutte contre le cancer et les hôpitaux publics.
  • Nous aider dans notre projet de développement : créer un site internet où les malades et les aidants pourront échanger, chercher une information fiable et obtenir un soutien personnalisé.

* Nous n'appartenons à aucun groupe de presse

Rose logo

Bienvenue sur Rose, le magazine du cancer au féminin

Je n'ai pas de compte, je m'inscris

Forum
 
24.02.17

Dany83 a commenté la discussion

"Bêtisier."

Jean Nerva  -  Shades of love | Rose Magazine

Jean Nerva en 2014 dans la vallée de la Noubra, à la frontière indo-pakistanaise, au guidon de sa moto utilisée pour la distribution des lunettes.

  • 0
  • 0
Jean Nerva, ancien champion du monde de snowboard et journaliste raconte comment le lymphome intra-oculaire, qu'il a contracté en 2011, a changé sa perception du monde.

"Vous aurez toujours assez de vision pour pouvoir déambuler chez vous!" Lancée froidement par le spécialiste en ophtalmologie, la phrase s’abat sur moi comme un couperet. Le lymphome intra-oculaire qui a détruit les cônes et les bâtonnets de mes rétines m’abandonne comme un chien perdu à la porte de la malvoyance.

Nous sommes en 2011. J’ai alors 50 ans et, lorsqu’on a été snowboarder pro, journaliste de ski et de moto, et qu’on a passé le plus clair de son temps à tenter de s’inscrire dans la beauté des montagnes du monde, "pouvoir déambuler chez soi" sonne comme l’implacable sentence d’un tribunal inique.

Des lunettes pour les populations du Ladakh

Après avoir bénéficié de tous les progrès de la médecine allopathique et osé plusieurs séjours en Inde dans un hôpital ayurvédique, le destin m’extirpe doucement de cet angoissant brouillard sans contours. Je peux de nouveau rereconnaître les visages, re-lire, re-écrire, re-partager socialement, re-skier… Pas comme avant, certes, mais suffisamment pour retrouver un monde de lumière.

Au hasard de retrouvailles, mon ami allemand Jürgen Altmann me propose, sans se rendre compte du cadeau qu’il me fait, de m’investir avec lui dans son association Shades of love.

Ses activités caritatives sont la collecte et la distribution de lunettes de soleil aux populations reculées du Ladakh. Dans cette région du nord de l’Inde, située à près de 4 000 m d’altitude dans l'État de Jammu-et-Cachemire, les habitants affrontent sans protection les UV du soleil et souffrent d’une détérioration prématurée des rétines.

1500 paires pour les habitants du Zanskar

Que pouvais-je espérer de mieux que de mettre mes quelques contacts avec les fabricants de lunettes et mes compétences en matière d’organisation logistique au service d’une telle cause? Que pouvais-je espérer de mieux, pour dépasser mon handicap, que de tenter de limiter celui des autres?

À l’automne 2014, après avoir récolté près de 1 500 paires de lunettes données par des marques sponsors (Bollé, Cébé, Electric, Loubsol et Julbo), nous partons, avec quelques amis et notre guide local, Rigzin, à la rencontre des habitants du Zanskar, une vallée perdue du Ladakh.

"Tout ce qui n’est pas donné est perdu"

Majoritairement bouddhiste, la population accueille avec sérénité ces présents inespérés et nous gratifie de larges sourires ("Jullay ! Jullay !"). Nous nous rendons rapidement compte qu’en plus d’être un outil de protection, les lunettes de soleil s’avèrent décoratives!

Considérées comme des bijoux, elles permettent aux habitants, particulièrement aux femmes, de se mettre en valeur. Quel bonheur de partager la douceur de ces rires féminins dans la rudesse du monde himalayen! Et de vérifier la justesse de ce proverbe indien: "Tout ce qui n’est pas donné est perdu"…

Jean Nerva 

Pour envoyer vos lunettes (catégorie 3 en bon état) : Jean Nerva - La Roche - 73700 Bourg-Saint-Maurice

Jean Nerva - Shades of love - Exemples 

Mis à jour le 25 oct. 2016

0 commentaire

À lire aussi :

L’utilisation d’un pseudonyme est fortement conseillée afin de protéger votre vie privée sur le site. La Communauté Rose est destinée à vous permettre d'apporter votre contribution aux thèmes de discussion proposés et vous êtes informé que les données qui y figurent ne peuvent être collectées ou utilisées à d'autres fins, et tout particulièrement à des fins commerciales ou de prospection. Vous pouvez demander à tout moment la suppression de vos commentaires en vous adressant à l’Association Rose. (Coordonnées ci-après). Conformément à la loi informatique et libertés du 6 janvier 1978 modifiée, l’Association Rose est le responsable du traitement mis en œuvre à partir de vos données à caractère personnel au titre de la gestion de votre compte et des services qui vous sont proposés sur le site. Vous avez consenti lors de la création de votre compte par le biais d’une notice d’information, à la collecte, au traitement de vos données de santé et à leur hébergement auprès de la société ATE. Vous bénéficiez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition des informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer auprès de l’Association Rose en vous adressant à contact@rosemagazine.fr

Pour un meilleur confort de lecture, veuillez consulter le site www.rosemagazine.fr en format paysage, en pivotant votre tablette.
Bonne lecture.
Rose Magazine