Rose a besoin de vous !

Rose Magazine est un magazine associatif indépendant. Il ne reçoit pas de subventions. Notre liberté éditoriale est donc totale. Ce sont vos dons, soutiens, legs qui nous permettent de vous garantir une information de qualité et gratuite.

Rose est une association d’intérêt général. Votre don est déductible des impôts. Rose vous propose de donner aujourd'hui et simuler votre déduction fiscale de demain.

Pourquoi donner à Rose Magazine?

En donnant à Rose, vous contribuez à :

  • Editer 200.000 exemplaires du magazine, deux fois par an. Rose Magazine
  • Distribuer gratuitement ce magazine indépendant* à grande échelle, dans les centres de lutte contre le cancer et les hôpitaux publics.
  • Nous aider dans notre projet de développement : créer un site internet où les malades et les aidants pourront échanger, chercher une information fiable et obtenir un soutien personnalisé.

* Nous n'appartenons à aucun groupe de presse

Rose logo

Bienvenue sur Rose, le magazine du cancer au féminin

Je n'ai pas de compte, je m'inscris

Forum
 
08.05.17

Dany83 a crée la discussion

"Brûlures d estomac"

Claude Boiron | Rose Magazine

Claude Boiron ©Pierre-Emmanuel Rastoin

  • 0
  • 0
Oncologue passée par la case cancer, accro au Qi gong et danseuse de rock, le docteur Claude Boiron, fondatrice de l’association À force d’envies, bouscule les pratiques.

Tête

Bien faite. « Au début de ma carrière, tout passait par la tête. Jusqu’à ce qu’un cancer du sein vienne bousculer mes certitudes, à 32 ans. Quand j’ai repris mon travail, rien n’était plus pareil. D’où mon changement de voie : la qualité de vie du malade étant devenue ma priorité, je suis devenue responsable du Pôle soins de support après cancer à l’hôpital René-Huguenin de l’institut Curie. »

Oreille

 À l’écoute. Depuis 2010, sa consultation de soins de support ne désemplit pas. « Le simple fait d’être attentif à ce que les femmes ont à dire, c’est déjà 50 % du soin. » Celle qui écoute à l’oreille des femmes pratique également l’auriculothérapie. « Particulièrement indiquée contre les effets secondaires de l’hormonothérapie – bouffées de chaleur, douleurs ostéo-articulaires et neuropathiques post-mammectomie. »

Yeux

Perçants. Rien ne leur échappe, même les maux que l’on tait… Sur son bureau, une boîte de Kleenex, comme une main tendue.

Corps

En harmonie. « L’unité corps-cœur-âme, c’est ce que le qi gong des cinq animaux du Wudang, très énergétique, m’a appris. » Claude Boiron est tellement passionnée qu’elle a passé un mois en Chine cet été pour se perfectionner.

Sein

Marqué. Comme les patientes qu’elle soigne, rien ne lui a été épargné : chimiothérapie, perte de cheveux, mammectomie et lymphœdème sévère. De sa blouse blanche émerge une mitaine, laissant deviner le manchon qui enserre son bras gauche. « J’ai vécu l’enfer pendant dix ans, avant de trouver le ‘‘bon’’ kiné, la bonne technique de drainage lymphatique et la bonne taille de manchon. Ne laissez pas les autres vous dire qu’il faut ‘‘vivre avec’’ ce handicap : il y a des solutions. »

 Bras (gros)

Dompté. Claude travaille en duo avec une kiné à l’hôpital. Avoir transformé son expérience du lymphœdème en une consultation spécifique, c’est sa résilience. « La maladie a donné du sens à ma vie. Le chemin a été long mais, aujourd’hui, c’est comme si je laissais un petit bout de moi dans le parcours des femmes que je rencontre. »

Coeur

Sur la main. La maladie l’a transformée. Après avoir mis en place un programme de soutien aux patients à domicile au sein d’un réseau ville-hôpital, Claude Boiron vient d’organiser un premier séjour « pilote » de répit pour les femmes en rémission, au château de Magny en Morvan. Au menu : yoga, qi gong, théâtre, atelier d’écriture, massages, activité physique adaptée, alimentation saine, entretiens avec un médecin. « J’ai envie de leur faire goûter plein de choses. »

Jambes

Musclées. Grâce à la rando, que Claude pratique depuis un voyage à La Réunion il y a trente ans, elles l’ont portée dans les plus beaux déserts, du Cap-Vert à l’Éthiopie. « Pour patienter jusqu’à ma prochaine expédition, je prends des cours de rock, quatre heures par semaine. La musique me fait tout oublier, particulièrement Just a gigolo. »

Céline Dufranc

Mis à jour le 17 mars 2017

0 commentaire

À lire aussi :

L’utilisation d’un pseudonyme est fortement conseillée afin de protéger votre vie privée sur le site. La Communauté Rose est destinée à vous permettre d'apporter votre contribution aux thèmes de discussion proposés et vous êtes informé que les données qui y figurent ne peuvent être collectées ou utilisées à d'autres fins, et tout particulièrement à des fins commerciales ou de prospection. Vous pouvez demander à tout moment la suppression de vos commentaires en vous adressant à l’Association Rose. (Coordonnées ci-après). Conformément à la loi informatique et libertés du 6 janvier 1978 modifiée, l’Association Rose est le responsable du traitement mis en œuvre à partir de vos données à caractère personnel au titre de la gestion de votre compte et des services qui vous sont proposés sur le site. Vous avez consenti lors de la création de votre compte par le biais d’une notice d’information, à la collecte, au traitement de vos données de santé et à leur hébergement auprès de la société ATE. Vous bénéficiez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition des informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer auprès de l’Association Rose en vous adressant à contact@rosemagazine.fr

Pour un meilleur confort de lecture, veuillez consulter le site www.rosemagazine.fr en format paysage, en pivotant votre tablette.
Bonne lecture.
Rose Magazine