Rose a besoin de vous !

Rose Magazine est un magazine associatif indépendant. Il ne reçoit pas de subventions. Notre liberté éditoriale est donc totale. Ce sont vos dons, soutiens, legs qui nous permettent de vous garantir une information de qualité et gratuite.

Rose est une association d’intérêt général. Votre don est déductible des impôts. Rose vous propose de donner aujourd'hui et simuler votre déduction fiscale de demain.

Pourquoi donner à Rose Magazine?

En donnant à Rose, vous contribuez à :

  • Editer 200.000 exemplaires du magazine, deux fois par an. Rose Magazine
  • Distribuer gratuitement ce magazine indépendant* à grande échelle, dans les centres de lutte contre le cancer et les hôpitaux publics.
  • Nous aider dans notre projet de développement : créer un site internet où les malades et les aidants pourront échanger, chercher une information fiable et obtenir un soutien personnalisé.

* Nous n'appartenons à aucun groupe de presse

Rose logo

Bienvenue sur Rose, le magazine du cancer au féminin

Je n'ai pas de compte, je m'inscris

Forum
 
08.05.17

Dany83 a crée la discussion

"Brûlures d estomac"

Vote amendement sur le droit à l'oubli bancaire | Rose Magazine

  • 1
  • 2
Modèle de courrier pour écrire à son député et lui demander de voter l'amendement sur le droit à l'oubli bancaire pour les malades de cancer.

Pour envoyer un mail à l'Assemblée nationale, le modèle est toujours le même : première lettre du prénom+nom@assemblee-nationale.fr

Donc pour Jeanne Dupont ce serait jdupont@assemblee-nationale.fr 

Si vous ne connaissez pas le nom de votre député les renseignements sont là : http://www.nosdeputes.fr/circonscription

 

Nous vous proposons le modèle suivant : votre prénom et votre nom, votre adresse. C’est très important ! Il faut que votre député se sente lié par son électorat.

 

Cher monsieur ou madame la députée,

Je vous écris aujourd’hui pour attirer votre attention sur le vote des amendements après le 46 bis à la loi santé (si votre député est un député de gauche, écrivez "amendements portés par M. Christian Paul (PS)", et si votre député est un député de droite, écrivez "amendements portés par Mme Véronique Besse (non inscrite)").

Ces amendements seront votés probablement mercredi ou jeudi prochain. Ils proposent un droit à l’oubli bancaire pour les anciens malades de cancer. Les malades de cancer, ce sont aujourd’hui trois millions de Français.

Qu’est-ce que le droit à l’oubli ?

C’est le droit pour les anciens malades de ne plus déclarer leur cancer au banquier, à l’assureur, cinq ans après la fin des traitements.

Aujourd’hui, le délai est de vingt ans. Vingt années durant lesquelles des citoyens guéris doivent affronter des refus de prêt, des surprimes très importantes (jusqu’à plus de 100 %) et des exclusions d’assurance.

Ne pas pouvoir emprunter, c’est être empêché d’acheter son logement, un véhicule pour travailler, de créer une entreprise, de payer des études à ses enfants. Être empêché de vivre. C’est injuste, certes, mais surtout c’est absurde. Absurde, parce que, grâce aux progrès de la médecine, le taux de survie de bien des cancers est supérieur à 80 %.

Lors de l’annonce du Plan cancer 3, en février 2014, le président de la République s’était engagé solennellement à ce droit à l’oubli "pour les enfants, les adolescents et les adultes guéris".

La nouvelle convention, signée en mars dernier entre l’État et les assureurs, cantonne ce droit aux seuls anciens enfants malades (1 700 enfants par an). Et oublie les 350 000 hommes et femmes qui apprennent, chaque année, qu’ils vont devoir affronter le cancer.

Ces amendements ne sont pas compassionnels. Ce sont des amendements de justice. D’équité citoyenne.

C’est à vous, élu du peuple, et nullement à des assurances ou à des lobbys financiers de décider des conditions de réintégration des citoyens dans notre société. C’est pourquoi, sans distinction de convictions politiques, je vous demande de ne pas oublier ce peuple de malades qui sont aussi vos administrés et de voter ces amendements essentiels.

Il en va de l’avenir de millions de Français. Il en va de notre fraternité citoyenne.

Veuillez recevoir, monsieur, madame, l’expression de mes sentiments républicains.

Votre signature

 

ET faites bien suivre à votre réseau. Il faut que les députés reçoivent tous des dizaines d email pour qu'ils soient conscients des enjeux mercredi ou jeudi pour la signature. 

Par ailleurs, si vous ne l'avez pas encore fait, nous vous encourageons à signer notre nouvelle pétition: ici.

Chaque vote donc chaque mail est précieux, merci de votre aide!

 

Céline Lis-Raoux

Mis à jour le 4 févr. 2016

2 commentaires
  •  

    heleneM

    09.04.15 à 13h32.

    fait !!!! et partagé sur un groupe "cancer du sein".... ;-)

  •  

    JManighetti

    06.04.15 à 22h12.

    J'ai largement partagé http://porteuses-de-protheses-mammaires-pip.over-blog.com/2015/04/droit-a-l-oubli-anciens-malades-et-proches-manifestez-vous.html

À lire aussi :

L’utilisation d’un pseudonyme est fortement conseillée afin de protéger votre vie privée sur le site. La Communauté Rose est destinée à vous permettre d'apporter votre contribution aux thèmes de discussion proposés et vous êtes informé que les données qui y figurent ne peuvent être collectées ou utilisées à d'autres fins, et tout particulièrement à des fins commerciales ou de prospection. Vous pouvez demander à tout moment la suppression de vos commentaires en vous adressant à l’Association Rose. (Coordonnées ci-après). Conformément à la loi informatique et libertés du 6 janvier 1978 modifiée, l’Association Rose est le responsable du traitement mis en œuvre à partir de vos données à caractère personnel au titre de la gestion de votre compte et des services qui vous sont proposés sur le site. Vous avez consenti lors de la création de votre compte par le biais d’une notice d’information, à la collecte, au traitement de vos données de santé et à leur hébergement auprès de la société ATE. Vous bénéficiez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition des informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer auprès de l’Association Rose en vous adressant à contact@rosemagazine.fr

Pour un meilleur confort de lecture, veuillez consulter le site www.rosemagazine.fr en format paysage, en pivotant votre tablette.
Bonne lecture.
Rose Magazine