Rose a besoin de vous !

Rose Magazine est un magazine associatif indépendant. Il ne reçoit pas de subventions. Notre liberté éditoriale est donc totale. Ce sont vos dons, soutiens, legs qui nous permettent de vous garantir une information de qualité et gratuite.

Rose est une association d’intérêt général. Votre don est déductible des impôts. Rose vous propose de donner aujourd'hui et simuler votre déduction fiscale de demain.

Pourquoi donner à Rose Magazine?

En donnant à Rose, vous contribuez à :

  • Editer 200.000 exemplaires du magazine, deux fois par an. Rose Magazine
  • Distribuer gratuitement ce magazine indépendant* à grande échelle, dans les centres de lutte contre le cancer et les hôpitaux publics.
  • Nous aider dans notre projet de développement : créer un site internet où les malades et les aidants pourront échanger, chercher une information fiable et obtenir un soutien personnalisé.

* Nous n'appartenons à aucun groupe de presse

Rose logo

Bienvenue sur Rose, le magazine du cancer au féminin

Je n'ai pas de compte, je m'inscris

Forum
 
27.06.16

divine114 a commenté la discussion

"Larguée après les traitements..."

Check list Vacances | Rose Magazine

©hutterstock

  • 0
  • 0
Changer d’air, souffler, s’accorder une petite pause… Vous en rêvez ? Bonne nouvelle : à condition d’être bien préparé et adapté, un petit voyage est tout à fait envisageable, et ce, malgré vos traitements. Suivez le guide.


Première condition : en parler suffisamment tôt à votre oncologue

N’ayez pas peur d’évoquer ce sujet, lui aussi va programmer ses vacances ! En fonction de votre protocole, et si votre état de santé le permet, il vous indiquera comment gérer vos séances de chimio ou de radiothérapie. Il est possible de les décaler, voire de les programmer dans un autre établissement que le vôtre, sur votre lieu de vacances, à condition de s’y prendre à l’avance et que votre équipe fasse les demandes nécessaires auprès des établissements sur place. Indispensable dans ce cas, la transmission de votre dossier médical.

Deuxième condition : faites une check-list !

- Avant de partir, vérifiez vos ordonnances et votre stock de médicaments (assurez-vous d’en avoir suffisamment pour votre séjour. Comptez large, on n’est jamais à l’abri d’une perte ou d’un vol). Glisser vos ordonnances, carte vitale et attestation de mutuelle dans une pochette à part

- Demandez à votre médecin d’établir un certificat attestant de votre état de santé et de la nécessité d’emporter vos médicaments à l’étranger

- Si vous êtes en arrêt maladie, pensez à demander l’accord préalable de votre médecin traitant pour un séjour « hors département » et n’oubliez pas d’en informer votre centre de sécurité sociale, afin d’éviter une rupture dans la prise en charge de vos soins et l’exposition à un contrôle de votre employeur si vous êtes en arrêt maladie.

 - Si vous voyagez dans un pays européen, demander une carte Européenne d’Assurance maladie. Disponible sur simple demande par téléphone ou par courrier, elle peut aussi être retirée au guichet de votre centre de Sécurité Sociale (prévoir en moyenne 4 à 5 semaines de délai).

- Pensez à protéger vos médicaments de la chaleur et de l’humidité, en les plaçant par exemple dans un sac isotherme. Si vous voyagez en avion, gardez-les dans votre bagage à main

Pour partir l’esprit tranquille, renseignez-vous sur les structures médicales proches de votre lieu de vacances. Bon à savoir au cas où, les ambassades peuvent également fournir une liste de médecins. Et surtout, n’oubliez pas de vous protéger du soleil, car la chimiothérapie sensibilise votre peau.

Troisième condition : protégez-vous du soleil !

Sous l’action des UV, la moindre négligence ne pardonne pas ! Vos épidermes sensibilisés méritent une protection optimale car, rappelons-le, la rencontre entre les rayons lumineux et votre médication engendre une inévitable photosensibilité. Munie d’une crème solaire indice 50+, veillez à recouvrir généreusement la moindre parcelle de son corps, même pour un simple déjeuner en terrasse, sans oublier de renouveler l’application et de vous hydrater. C’est le moment de sortir casquettes anti-UV, chapeaux à larges bords, lunettes de soleil, spray thermal et éventail ! Passez un bel été !

Céline Dufranc


Bon à savoir :

Consult vacances à l‘Institut Curie

En mai 2011, le département des soins de support de l’Institut Curie, en partenariat avec l’Association nationale des chèques vacances (ANCV), a mis en place un service de consultation vacances au service des patients. Un classeur vacances regroupant les informations nécessaires était remis au patient avant son départ. Elle n'existe plus en tant que telle, mais au cas par cas.

> Renseignez-vous auprès de votre établissement, cela a peut-être été mis en place !

 

Liste des indispensables à glisser dans sa valise

- Papiers d’identité

- Médicaments

- Copie du dossier médical

- Produits solaires indice 50

- Lunettes de soleil

- Chapeau, casquette

- Maillot de bain

- Tee-shirt, robe légère, short ou legging pour bouger un peu, vêtements couvrants pour me protéger des UV et des moustiques

- Paréo à tout faire (se cacher, nouer en turban, s'enrouler dedans, drap de plage, nappe...)

- Coupe-vent

- Biafine

- Huile essentielle : quelques gouttes sur un petit galet ou un mouchoir pour embaumer votre oreiller, vous apaiser et vous rassurer, où que vous soyez

- Spray anti-moustique

- Trousse de secours

- Mes romans de l’été

- Ma play list préférée

- Mon spray fraîcheur

- Et... Rose magazine, bien sûr !

 

Mis à jour le 3 juil. 2017

0 commentaire

À lire aussi :

L’utilisation d’un pseudonyme est fortement conseillée afin de protéger votre vie privée sur le site. La Communauté Rose est destinée à vous permettre d'apporter votre contribution aux thèmes de discussion proposés et vous êtes informé que les données qui y figurent ne peuvent être collectées ou utilisées à d'autres fins, et tout particulièrement à des fins commerciales ou de prospection. Vous pouvez demander à tout moment la suppression de vos commentaires en vous adressant à l’Association Rose. (Coordonnées ci-après). Conformément à la loi informatique et libertés du 6 janvier 1978 modifiée, l’Association Rose est le responsable du traitement mis en œuvre à partir de vos données à caractère personnel au titre de la gestion de votre compte et des services qui vous sont proposés sur le site. Vous avez consenti lors de la création de votre compte par le biais d’une notice d’information, à la collecte, au traitement de vos données de santé et à leur hébergement auprès de la société ATE. Vous bénéficiez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition des informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer auprès de l’Association Rose en vous adressant à contact@rosemagazine.fr

Pour un meilleur confort de lecture, veuillez consulter le site www.rosemagazine.fr en format paysage, en pivotant votre tablette.
Bonne lecture.
Rose Magazine