Rose a besoin de vous !

Rose Magazine est un magazine associatif indépendant. Il ne reçoit pas de subventions. Notre liberté éditoriale est donc totale. Ce sont vos dons, soutiens, legs qui nous permettent de vous garantir une information de qualité et gratuite.

Rose est une association d’intérêt général. Votre don est déductible des impôts. Rose vous propose de donner aujourd'hui et simuler votre déduction fiscale de demain.

Pourquoi donner à Rose Magazine?

En donnant à Rose, vous contribuez à :

  • Editer 200.000 exemplaires du magazine, deux fois par an. Rose Magazine
  • Distribuer gratuitement ce magazine indépendant* à grande échelle, dans les centres de lutte contre le cancer et les hôpitaux publics.
  • Nous aider dans notre projet de développement : créer un site internet où les malades et les aidants pourront échanger, chercher une information fiable et obtenir un soutien personnalisé.

* Nous n'appartenons à aucun groupe de presse

Rose logo

Bienvenue sur Rose, le magazine du cancer au féminin

Je n'ai pas de compte, je m'inscris

Forum
 
27.06.16

divine114 a commenté la discussion

"Larguée après les traitements..."

Avirose | Rose Magazine

Avirose

  • 1
  • 0
« Rame, rame… Rameurs, ramez. On avance à rien dans c'canoë ? ». Pas avec Jocelyne Rolland, et son dernier bébé, Avirose, qui sera lancé sur le salon Rééduca Paris, du 5 au 7 octobre prochains.

Autant l’avouer, vous n’avez jamais été une grande sportive… Et chausser vos baskets, ce n’est pas vraiment votre tasse de thé. Jocelyne Rolland, kinésithérapeute et spécialisée dans la reconstruction post-cancer et le Dr Evelyne Lonsdorfer, médecin du sport au CHU de Strasbourg, pourraient bien vous faire changer d’avis, avec Avirose.

Kesaco ? « De l’aviron, que l’on pratique indoor sur des rameurs », explique Jocelyne Rolland, déjà à l’origine du Rose pilates. Allez, hop, hop, hop, laissez-vous tenter ! Pourquoi ? «Parce qu’il a été prouvé que plus on s’active plus le risque de récidive s’éloigne à l’horizon : c’est l’effet « dose-réponse », explique le Dr Lonsdorfer. 30% des cancers pourraient être évités avec une meilleure hygiène de vie, dont 25% des cancers du sein. De plus, être active abaisserait le taux de récidive jusqu’à 60% ! Ajoutez à cela que le sport est le meilleur des anxiolytiques, qu’il améliore le sommeil, permet de réguler plus facilement votre poids et prévient les risques cardio-vasculaires.

Après les traitements, on n’a rien inventé de mieux pour combattre la fatigue et récupérer.

La chimiothérapie  a peut-être fait fondre votre masse musculaire et l’hormonothérapie provoque souvent de raideurs articulaires handicapantes… Mais ce n’est pas une fatalité ! Commencez par bouger en douceur. Prenez les escaliers, sortez faire le tour du quartier, et  profitez de chaque occasion pour bouger un peu plus, un pas à la fois… Cependant, pour se reconstruire après avoir était autant malmené, il va en falloir un peu plus à votre corps. Comme l’aviron.

L'aviron : une solution sportive et ludique de réeducation après un cancer du sein

Ce dernier s’impose comme une option idéale et ludique car il mobilise 85% des muscles, en faisant l’une des activités les plus complètes, pour tous les âges. Comme l’explique Jocelyne Rolland, auteure de « Belle et en forme après un cancer du sein » (Ellebore), « Avirose est un programme ludique et progressif alliant travail d’endurance et musculation. Le geste accompagnant l’action de ramer est propice à la l'étirement du grand pectoral qui est toujours trop fort et très gênant lors d’un cancer du sein (implant, cicatrice de mastectomie, irradiation). L’effort au niveau des bras renforce les muscles du dos et autour des omoplates, et prévient une posture voutée engendrée par l'attitude de protection de la zone opérée".

« L’accompagnement par un kinésithérapeute est primordial pour éviter de se blesser »

Convaincue ? Attention, ne foncez pas comme une tête-brûlée vers la première embarcation venue ! Forte d’une expérience de plus de 40 ans, Jocelyne Rolland insiste : « l’accompagnement par un kinésithérapeute est primordial pour éviter les blessures et la démotivation durant le processus de reconstruction ». On ajuste son programme en fonction de ses capacités, de son corps et on apprend à maitriser le geste en étant accompagnée. De même on fait prévaloir la régularité à  l’intensité. Pour commencer, 30 à 40 minutes par semaine suffisent amplement.  Ouf !

Une préparation en douceur grâce au  yoga ou au Rose Pilates

Pourquoi ne pas vous préparer en amont en pratiquant un renforcement plus doux avec du yoga ou le Rose Pilate ? Et lorsque vous serez prête, retrouvez en ligne des tutoriels, mais aussi toute une communauté avec qui échanger et trouver une machine pour vous entrainer sur monreseau-cancerdusein.com.

Vous l’aurez compris : Avirose est un programme de reconstruction physique mais il répare aussi le moral !  Alors avant de brûler votre dernier jogging, larguez les amarres et souquez matelots ! 

Mathilde Pinquié

 

CHALLENGE AVIROSE

A l’occasion des Championnats de France d’aviron indoor, prévus en février 2018, constituez une team de choc et venez vous mesurer aux équipes adverses! Constituées de 4 personnes, les équipes opèrent sur le mode du relais. Si un membre doit obligatoirement avoir été traité pour un cancer, les autres peuvent êtres des membres de la familles ou des amis. Il s’agit avant tout de se retrouver pour s’amuser et battre ses records. Argument de poids : Jérémie Azou, champion olympique d’aviron, vous enjoint même à rejoindre le challenge en vidéo.

Pour Céline, « l’aviron, c’est idéal pour partager en famille »

Céline Avirose

Opérée en urgence d’un cancer du sein il y a 10 ans, Céline découvre à son réveil, que son bras ne fonctionne plus comme avant suite à l’intervention chirurgicale. Loin de se laisser abattre, la jeune femme entame doucement une reconstruction. Sous traitement hormonal pendant cinq ans, les répercussions musculaires lourdes se font ressentir… Elle s’essaie au fitness mais abandonne vite. Jocelyne Rolland lui fait alors découvrir l’aviron indoor à l’occasion du championnat de France. Un peu dubitative au début, Céline décide de s’y mettre. D’abord couplé au pilates, elle débute l’aviron indoor, coachée par sa kiné.

Aujourd’hui, elle poursuit son entraînement, avec des séances hebdomadaires de 30 minutes chez elle. « J’apprécie particulièrement le caractère progressif de cette activité, et la possibilité de partager ces moments d’entrainement avec ma famille, mes enfants », confie-t-elle. « C’est aussi un moyen de se prendre en charge pour ne pas subir sa maladie et mettre en place une dynamique de vie ».

Pour en savoir plus

Site de Jocelyne Rolland: http://www.sereconstruireendouceur.com/

Salon Rééduca ParisJeudi 5, Vendredi 6 et Samedi 7 Octobre 2017Paris expo Porte de Versailles – Pavillon 4

 

Mis à jour le 21 sept. 2017

0 commentaire

À lire aussi :

L’utilisation d’un pseudonyme est fortement conseillée afin de protéger votre vie privée sur le site. La Communauté Rose est destinée à vous permettre d'apporter votre contribution aux thèmes de discussion proposés et vous êtes informé que les données qui y figurent ne peuvent être collectées ou utilisées à d'autres fins, et tout particulièrement à des fins commerciales ou de prospection. Vous pouvez demander à tout moment la suppression de vos commentaires en vous adressant à l’Association Rose. (Coordonnées ci-après). Conformément à la loi informatique et libertés du 6 janvier 1978 modifiée, l’Association Rose est le responsable du traitement mis en œuvre à partir de vos données à caractère personnel au titre de la gestion de votre compte et des services qui vous sont proposés sur le site. Vous avez consenti lors de la création de votre compte par le biais d’une notice d’information, à la collecte, au traitement de vos données de santé et à leur hébergement auprès de la société ATE. Vous bénéficiez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition des informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer auprès de l’Association Rose en vous adressant à contact@rosemagazine.fr

Pour un meilleur confort de lecture, veuillez consulter le site www.rosemagazine.fr en format paysage, en pivotant votre tablette.
Bonne lecture.
Rose Magazine