Rose a besoin de vous !

Rose Magazine est un magazine associatif indépendant. Il ne reçoit pas de subventions. Notre liberté éditoriale est donc totale. Ce sont vos dons, soutiens, legs qui nous permettent de vous garantir une information de qualité et gratuite.

Rose est une association d’intérêt général. Votre don est déductible des impôts. Rose vous propose de donner aujourd'hui et simuler votre déduction fiscale de demain.

Pourquoi donner à Rose Magazine?

En donnant à Rose, vous contribuez à :

  • Editer 200.000 exemplaires du magazine, deux fois par an. Rose Magazine
  • Distribuer gratuitement ce magazine indépendant* à grande échelle, dans les centres de lutte contre le cancer et les hôpitaux publics.
  • Nous aider dans notre projet de développement : créer un site internet où les malades et les aidants pourront échanger, chercher une information fiable et obtenir un soutien personnalisé.

* Nous n'appartenons à aucun groupe de presse

Rose logo

Bienvenue sur Rose, le magazine du cancer au féminin

Je n'ai pas de compte, je m'inscris

Forum
 
27.06.17

Flunes a commenté la discussion

"Le cancer de Maman"

Fiche
 

Info Cancer

Cancer du sein

Le cancer du sein est le plus ...

Laurent Lantiéri | Rose Magazine

Pr Laurent Lantiéri ©Stephan Gladieu / Figarophoto

  • 0
  • 0
Portrait du Pr Lantiéri, le saint des seins

Sa maison : l’hôpital européen Georges-Pompidou. Depuis 2012, le Pr Laurent Lantiéri y super­vise un nouveau pôle de chirurgie plastique aux moyens accrus, notamment en matière de reconstruction mammaire.

Sa mission : développer la reconstruction mammaire par Diep (autotransplantation, au niveau du sein mastectomisé, de peau et de graisse du ventre), et plus spécialement la reconstruction immédiate, dans la foulée de l’ablation. Aujourd’hui, environ 15 000 femmes subissent une mastectomie chaque année. Seulement 30 % d’entre elles se font reconstruire. « Je veux doubler ce pourcentage d’ici quatre ans et en réaliser la moitié en immédiat. » Par Diep, donc. « Les tissus prélevés sur les malades sont vivants, de bonne qualité et ils tolèrent bien la radiothérapie, ce qui n’est pas le cas des prothèses. »

Sa passion : la chirurgie compliquée. On se souvient de ses greffes totales de la face, dont la première mondiale, en 2010, lui avait valu le titre de personnalité de l’année. Le Diep aussi est une intervention délicate.

Son évasion : le piano, dont il suit un cours particulier tous les mardis soirs. Quand il était petit, un prof avait dit à sa mère : « Vu la conformation de ses doigts, il ne sera sûrement pas manuel. » Raté. 

Béatrice Lorant

Mis à jour le 13 juil. 2017

0 commentaire

À lire aussi :

L’utilisation d’un pseudonyme est fortement conseillée afin de protéger votre vie privée sur le site. La Communauté Rose est destinée à vous permettre d'apporter votre contribution aux thèmes de discussion proposés et vous êtes informé que les données qui y figurent ne peuvent être collectées ou utilisées à d'autres fins, et tout particulièrement à des fins commerciales ou de prospection. Vous pouvez demander à tout moment la suppression de vos commentaires en vous adressant à l’Association Rose. (Coordonnées ci-après). Conformément à la loi informatique et libertés du 6 janvier 1978 modifiée, l’Association Rose est le responsable du traitement mis en œuvre à partir de vos données à caractère personnel au titre de la gestion de votre compte et des services qui vous sont proposés sur le site. Vous avez consenti lors de la création de votre compte par le biais d’une notice d’information, à la collecte, au traitement de vos données de santé et à leur hébergement auprès de la société ATE. Vous bénéficiez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition des informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer auprès de l’Association Rose en vous adressant à contact@rosemagazine.fr

Pour un meilleur confort de lecture, veuillez consulter le site www.rosemagazine.fr en format paysage, en pivotant votre tablette.
Bonne lecture.
Rose Magazine